Gestion des risques de fraude

Les risques de fraude visent tous les processus d’affaires clés d’une organisation.  Nous vous accompagnons dans la mise en œuvre des meilleures pratiques, dans une démarche personnalisée à votre organisation.

Comment démarre-t-on un projet de gestion des risque de fraude dans une organisation ?

Différentes initiatives peuvent être réalisées pour tenir compte du contexte organisationnel et viser l’évolution dans la prévention et la détection des actes répréhensibles, notamment:

  • Réaliser un diagnostic éclair sur les saines pratiques de gestion des risques de fraude en vigueur dans votre organisation
  • Évaluer les risques de fraude et les principaux stratagèmes auxquels votre organisation ou votre secteur sont exposés
  • Sensibiliser et former les employés sur les risques de fraude liés à l’environnement et aux activités de l’organisation
  • Revoir les contrôles préventifs et de détection dans un secteur ou une activité
  • Mettre en place un outil de signalement des actes répréhensibles confidentiel et anonyme
  • Réaliser un diagnostic en lien avec la norme ISO 37001 «Système de management anti-corruption»

Pourquoi souhaite-t-on mieux connaître et gérer ses risques de fraude ?

Selon les participants à l’étude internationale de l’Association of Certified Examiners (ACFE – Report to the Nation on Occupational Fraud 2018), les fraudes coûtent à une organisation en moyenne 5 % de ses revenus bruts.  En plus des impacts sur le plan financier, les fraudes entraînent des impacts sur la réputation de l’organisation ainsi que sur la satisfaction et le moral des employés.

Pour des questions précises sur nos services en gestion des risques de fraude ou pour obtenir une soumission:

Dans le bulletin de décembre 2017 de l’Association des femmes en finance du Québec, Quantum présente leur top 3 des 15 meilleures pratiques courantes en gestion des risques de fraude:

 Gestion du risque de fraude: Ajustons ensemble nos lunettes roses!