Quantum Juricomptable en Afrique!

Quantum a présenté le 13 juin dernier, un séminaire sur la fraude et la gestion des risques de fraude à une vingtaine de participants, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en collaboration avec Ken’s Company, premier cabinet ivoirien d’expertise en éthique et déontologie. Le groupe était composé de professionnels de plusieurs organisations, notamment de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire et de la Compagnie ivoirienne d’électricité. Les connaissances techniques et pratiques de Quantum jumelées à son dynamisme et à son bagage en formation lui ont valu d’être interpellée pour cette formation outre-mer.

Les sujets abordés incluaient notamment:

  • l’intérêt pour une organisation de gérer ses risques de fraude et les saines pratiques de gestion des risques de fraude;
  • les facteurs clés de succès en termes de détection de la fraude.

La ligne de signalement est un outil qui fut abordée plus spécifiquement dans le cadre du séminaire, autant en termes de mesure de détection que de prévention. Quantum y a décrit les exigences techniques clés, telles que l’anonymat de la personne qui signale, la fonctionnalité de communication bilatérale entre la personne qui signale et l’organisation, ainsi que la sécurité de l’information pour la gestion d’une telle ligne. Pourquoi mettre l’emphase sur la ligne de signalement? Parce qu’elle joue un rôle majeur en termes de détection des actes répréhensibles. En effet, selon l’«Association of Certified Fraud Examiners », dans son « Report to the Nations 2018 », les signalements sont la méthode #1 pour détecter les fraudes dans les organisations, autant au Canada (32%) qu’en Afrique Subsaharienne (40%).

Quantum a également approfondi le sujet des indicateurs de fraude, en autres dans le cadre de la gestion contractuelle et du blanchiment d’argent, et a survolé des processus, méthodes et outils d’enquête. Quantum espère donc aider les organisations participantes à établir de saines pratiques en prévention des actes répréhensibles, ainsi qu’à être en mesure de détecter et agir rapidement et efficacement lorsque de tels actes surviennent.

Fidèles à nos habitudes, nos lunettes roses ont fait l’objet de discussions. Rappelons qu’elles illustrent notre clin d’œil « Ajustez vos lunettes roses » qui invite les organisations à poser un regard lucide sur les risques de fraude qui sont toujours présents et à éviter de penser que cela n’arrive qu’ailleurs.  La période de questions a été des plus dynamique : l’intérêt des organisations pour les saines pratiques de gestion des risques de fraude montre que celles-ci ont à cœur de prévenir la fraude et ses conséquences. Merci aux participants qui ont gentiment accepté de poser pour la caméra avec leurs lunettes roses!